Mettez-vous d’accord sur l’éducation à donner à vos enfants

Vous n’avez pas de plus grand trésor que vos enfants et vous le savez. Vous faites tout ce qui est en votre pouvoir et en vos moyens pour les protéger au mieux et les préserver de toute menace. Et vous avez tout à fait raison de le faire. Il n’y a pas d’école pour apprendre à être parents et c’est un rôle qui est très lourd à assumer, c’est vrai.

Au même diapason ?

Aussi, dès que vous avez su que vous allez être parents, c’est sûr que vous avez sérieusement commencé à vous documenter sur ce que vous devez faire pour votre enfant à venir, vous avez consulté des ouvrages spécialisés sur l’éducation à donner à ce précieux être. Mais voilà, il vous semble que votre conjoint ne soit pas vraiment d’accord avec vous sur cette éducation. Comment est-ce possible ? Si vous, comme vos parents l’ont fait avec vous, vous essayez toujours de comprendre les mobiles et les circonstances de tel ou tel acte de votre enfant, peut-être que votre conjoint n’a pas reçu la même éducation et ne comprend pas votre façon d’agir.

Le vécu y est pour quelque chose

Avec un père qui a abandonné sa mère et ses frères et sœurs, votre conjoint n’a probablement pas la même vision du rôle du père que vous qui avez eu vos deux parents qui s’empressaient autour de vous chaque jour de votre vie jusqu’à l’âge adulte. Ou bien votre mère, divorcée, vous a laissé, un peu malgré elle, les charges de la famille, alors que vous étiez vous-même encore un enfant et ne vous a pas vraiment éduqué. L’un de vous deux a eu un trop-plein d’affection alors que l’autre n’en a pas du tout bénéficié. Ce qui veut dire que votre éducation ou celle de votre conjoint peut influencer la façon dont vous disciplinez vos propres enfants. Lorsqu’un homme et une femme n’ont pas grandi dans le même genre de contexte familial, il est normal qu’ils ne s’entendent pas sur la façon d’éduquer leurs enfants. Est-ce votre cas avec votre conjoint ? Le fait est que vos divergences d’opinion à ce sujet peut être source de tension au sein de votre couple. Et comme le rôle de parents est une activité à plein temps, l’épuisement peut finir par miner vos relations conjugales.

Quelles solutions s’offrent à vous ?

Il est important que vous discutiez à coeur ouvert sur ce sujet, faites-le chaque semaine et parlez de votre désaccord dans le but de l’aplanir. Si jamais vous en veniez à vous disputer sur cela, évitez de le faire devant vos enfants. N’affichez pas votre désaccord en leur présence. Et rappelez-vous que vous êtes obligés de trouver un terrain d’entente sur la manière d’éduquer vos enfants car vous êtes partenaires, collaborateurs. Mettez un point d’honneur à présenter un front uni face à vos enfants. Même si vous n’êtes pas d’accord sur quelque chose que votre conjoint dit à votre enfant, attendez d’être seuls pour en parler.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *