Parents et enfants : communiquez-vous ?

Dans le cadre d’une étude, une question a été posée à des centaines d’enfants à travers les Etats-Unis. On leur demandait ce qu’ils diraient à leurs parents s’ils apprenaient que ceux-ci allaient mourir le lendemain. 95 % des enfants interrogés ont dit qu’ils diraient « Je t’aime très fort » et « Pardon » à leurs parents.

Réservez du temps pour communiquer

Cela prouve qu’à la base, les enfants aiment leurs parents et inversement. Cependant, il est remarqué que cet amour n’est pas aussi palpable que l’on pourrait s’y attendre et que parents et enfants ne sont pas aussi proches que l’on pourrait espérer. Le fait est qu’ils ont du mal à communiquer, ou pour être plus réaliste, ils ne prennent même pas le temps de communiquer. Il semble aussi que même parmi ceux qui ont des conversations franches et ouvertes, certains sujets sont évités. Mais quels sont les obstacles à la communication et est-il possible de les surmonter ? A la seconde question, la réponse est oui. Voyons en détail ce qui empêche parents et enfants de communiquer librement.

Absence de communication : les raisons

Il faut l’avouer, les autres choses et les autres personnes, en dehors de la famille, prennent beaucoup plus de place dans la famille que la famille elle-même. Et pères, mères ou enfants disent qu’ils ne trouvent pas le temps de parler, tellement ils sont pris par de nombreuses activités. Les parents bien sûr sont accaparés par le travail, le trajet aller-retour leur prend du temps, les courses, les restaurants parfois, les amis aussi. Quant aux enfants, entre l’école, les devoirs à la maison, les activités sportives et extrascolaires, les amis et les divertissements, ils n’ont guère le temps, ne serait-ce que de voir leurs parents quelquefois. Ainsi sont les familles de nos jours. C’est malheureux n’est-ce pas ? La vie moderne fait que les enfants vont à l’école très -trop- tôt, et une fois qu’ils grandissent, la télévision, les ordinateurs, les tablettes, les smartphones, et Internet occupent leur temps dès qu’ils rentrent à la maison. En fait, parents et enfants vivent sous le même toit mais mènent une vie parallèle, ils sont presque des étrangers chez eux. Aussi, les vraies conversations n’existent plus.

Chercher du temps pour communiquer

Il est clair que la communication est essentielle à une vie de famille heureuse et pour que parents et enfants puissent se comprendre et se soutenir tout au long de leurs vies. Que faire alors pour favoriser la communication ? Comme s’efforcent de faire plusieurs familles, il est utile de décider ensemble de limiter le temps passé à regarder la télévision ou à surfer sur le Net. Ou bien discuter en famille ce qui peut être fait pour que tout le monde puisse prendre au moins un repas par jour. Les parents doivent prendre le temps de dire quelques mots encourageants à leurs enfants avant que ceux-ci partent pour l’école tous les matins. Mari et femme doivent prioriser la communication avec leurs enfants.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *